Bassin de l’Arsenal

  • Nom du site : Bassin de l'Arsenal
  • Autre(s) nom(s) : Poire d'Or
  • Adresse : rue du Chemin de Fer
  • Code postal : 7033
  • Commune : Cuesmes
  • Province : Hainaut
  • Superficie totale 168.400 m²
  • Financement : Plan Marshall 2.vert

Historique

De 1950 à 1968, des bassins à schlamms (déchet minier composé de fines poussières de charbon) destinés à accueillir les eaux de lavage du charbonnage du Levant de Flénu sont exploités sur le site. Ces schlamms sont ensuite valorisés, de 1968 à 1976, par la SA des Cimenteries d’Obourg. En 1979, l’IDEA devient propriétaire du site.

En 2000, les anciens bassins à schlamms sont remblayés. Plusieurs centaines de tonnes de déchets et de terres polluées sont évacuées et des prairies sont aménagées.

Pour les riverains

Vous êtes riverain et vous avez des questions sur ce projet ? Notre équipe est à votre écoute.
FAQ

Dernières actualités

SPAQuE achève quatre chantiers importants
Inscription à notre newsletter

Contact

SPAQUE sa
Avenue Maurice Destenay, 13
4000 LIEGE
Belgique
Tel : +32 42 20 94 11
Fax : +32 42 21 40 43

L'intervention SPAQUE

Le site est réhabilité.

2017 :

Travaux de réhabilitation : excavation et évacuation de près de 8.946 m³ de terres contaminées.

2015 :

Les volumétries et l’étude des faisabilités ont été réalisées.

2014 :

Les investigations des caractérisations ont été réalisées.

2013 :

Le bilan historique est terminé.

Gestion des sols pollués

L’évolution du projet

Suivez l’évolution du projet sur notre page Facebook.

Découvrez l’évolution du projet

Bassin De L'arsenal

Localisation

D’une superficie de 16,84 hectares, le site se trouve sur la localité de Cuesmes, au sud-ouest de la Ville de Mons. Propriété de l’intercommunale IDEA, il longe la ligne de chemin de fer Mons-Maubeuge et se compose essentiellement de prairies.

Polluants avant réhabilitation

  • Métaux lourds,
  • hydrocarbures pétroliers,
  • hydrocarbures cycliques.
Bassin De L'arsenal

Projet de développement économique

L’IDEA souhaiterait développer sur ce site une extension de la zone d’activité économique de Cuesmes aujourd’hui saturée. Des logements pourraient également être construits.