Retour

Viroinval : bilan historique du site « Station-service de Mazée »

Non classifié(e)

Le 03 février 2011, SPAQuE s’est vue confier, par le Département de la Police et des Contrôles du Service Public de Wallonie, l’exécution de l’assainissement par mesure d’office du site « Station–service de Mazée » situé sur l’entité de Viroinval.

En octobre 2011, SPAQυE a finalisé le bilan historique des activités de ce site.

Ce bilan, qui constitue la seconde étape de la chaîne des valeurs de SPAQuE, permet de cerner les principaux risques potentiels de contaminations compte tenu des activités passées et ce, du terrain vierge jusqu’à aujourd’hui. Il pourrait se voir complété d’investigations de terrain (caractérisation des sols et des eaux et volumétries) conformément aux Cahiers de bonnes pratiques édités par SPAQuE dans le cadre de la bonne exécution de ses activités.

Historique

La station-service a été en activité de 1966 à 2005. Des permis d’exploiter ont été délivrés à la société originelle. Après la cession de l’activité (qui n’a pas fait l’objet d’un état des lieux, contrairement à ce que prévoit la législation), les propriétaires successifs ont exploité la station-service sans permis, et en dépit de tout respect de la législation.

Les principales sources de pollution potentielle sont localisées au droit des citernes aériennes et souterraines (toujours présentes ou enlevées), des pompes distributrices et dans les remblais utilisés pour accueillir cette station-service.

Ce site, visité en mars 2011, a fait l’objet d’une description de terrain et de recherches auprès des diverses autorités administratives régionales, provinciales et fédérales. Des témoignages et des documents privés ont aussi été exploités afin de compléter les informations contenues dans les documents publics.