Retour

Sambreville : bilan historique du site « Bonne-Espérance n°1 »

Non classifié(e)

SPAQuE a finalisé, en septembre 2011, le bilan historique des activités du site « Bonne Espérance n°1 » situé à Moignelée dans l’entité de Sambreville.

Le bilan historique, qui constitue la seconde étape de la chaîne des valeurs de SPAQuE, permet de cerner les principaux risques potentiels de contaminations compte tenu des activités passées et ce, du terrain vierge jusqu’à aujourd’hui. Il pourrait se voir complété d’investigations de terrain – consistant en la caractérisation des sols et des eaux et, par la suite, la volumétrie des zones polluées – conformément aux Cahiers de bonnes pratiques édités par SPAQuE dans le cadre de la bonne exécution de ses activités.

Historique

Le charbonnage « Bonne Espérance n°1 » a fonctionné de 1880 à 1968. Il peut être qualifié de « complet » puisque des activités d’extraction, de triage-lavage, d’agglomération et de production d’électricité y ont été pratiquées. Des infrastructures diverses s’y rencontraient telles que : puits d’extraction et d’aérage, centrale électrique, ateliers divers (dont forge), hall de machines à vapeur, atelier de concassage, triage-lavoir, scierie, fabrique d’agglomérés, terril, hall des pompes et divers dépôts (charbon, poussier). Un réseau ferré assez dense le parcourait. Enfin, d’importantes modifications de relief ont été opérées en raison de l’exploitation du terril, postérieure à la cessation de l’extraction.

Le bilan historique a permis d’identifier près d’une nonantaine de sources de pollution potentielle (SPP), localisables au sein de onze zones.

Ce site, visité en juin 2010, a fait l’objet d’une description de terrain et de recherches auprès des diverses autorités administratives régionales, provinciales et fédérales. Des témoignages et des documents privés ont aussi été exploités afin de compléter les informations contenues dans les documents publics.