Retour

Projet Gastronomia : le site « Usine Cockerill » de Seraing, dépollué par SPAQUE, fait un pas de plus vers sa reconversion

Gastronomia
Assainissement
Liège

Le projet Gastronomia, développé par la régie communale de Seraing Eriges, se veut de plus en plus concret. Alors que SPAQUE vient d’achever l’assainissement des sols pollués du site, le partenaire privé chargé de mener le projet à terme et d’en assurer ensuite la gestion vient d’être désigné.

Le centre-ville de Seraing poursuit sa redynamisation avec la concrétisation du projet Gastronomia, centre commercial dédié au secteur de l’alimentaire et à la gastronomie. Celui-ci prendra place, d’ici 2023, sur l’ancienne Usine Cockerill.

Ce site a fait l’objet d’importants travaux de réhabilitation, réalisés par SPAQUE dans le cadre du Plan Marshall 2.vert. Pour rappel, de 2016 à 2017, SPAQUE a entrepris la déconstruction d’une partie des bâtiments. Au total, 10.500 tonnes de gravats ont été évacuées vers des centres de recyclage et de valorisation. Puis, de 2018 à fin 2019, SPAQUE a procédé à l’assainissement des terres polluées situées au droit de ces bâtiments. Un peu plus de 18.000 tonnes de terres polluées ont été excavées et évacuées en centres de traitement agréés.

A noter qu’une autre partie du site « Usine Cockerill » a également fait l’objet de travaux entre 2012 et 2013 : d’anciens halls et bâtiments ont été déconstruits afin d’accueillir le parking de la nouvelle Cité administrative de Seraing.

Le développement et la gestion du projet confiés à la société momentanée « Gastronomia Vision »

Afin de mener cet ambitieux projet à bien, une équipe pluridisciplinaire composée de sociétés privées en association momentanée vient d’être désignée. Elle sera constituée de développeurs (Dyls Construct, Gehlen Immo, I-Magix, Willemen Real Estate, Cœur de ville), d’entreprises de travaux (Thomas & Piron Bâtiment, Franki, Roger Ghelen s.a., Serbi s.a.), d’architectes (Canevas, Reichen et Robert & Associé) et de bureaux d’études (Bureau Berger, Greisch).

Gastronomia, temple de l’alimentation et de la gastronomie

Le projet Gastronomia, conçu selon le concept du « food hall » bien connu des pays anglo-saxons, assurera un lien entre le passé et le présent puisqu’il prendra en partie place dans les anciennes halles construites par John Cockerill à son arrivée à Seraing en 1817. De nouvelles infrastructures seront également construites.

Les halles seront rénovées grâce au financement FEDER obtenu par la Ville de Seraing. Un accord du gouvernement wallon permettra au partenaire privé de bénéficier en direct du subside.

Enfin, des bureaux, des logements ainsi que des parkings seront développés. L’ensemble des infrastructures sera bien entendu développé dans un souci de minimisation de leur impact environnemental et favorisera la diminution des consommations énergétiques.

200 ans d’activités

Les premières activités sidérurgiques du site débutent en 1817. John Cockerill en devient propriétaire en 1823.

Les activités qui s’y sont déroulées ont connu d’importantes variations au fil des fusions, scissions et restructurations : CMI, RTM et Cockerill ont ainsi occupé tour à tour la zone concernée.

Globalement, la partie du site actuellement réhabilitée a connu deux principales phases de développement. De 1817 à 1892, elle accueille des ateliers de construction, une fabrique de fer et des laminoirs. De 1892 à 2006 s’y développent un atelier de construction pour la partie nord ainsi qu’une tôlerie-chaudronnerie pour la partie sud.

 

Pour toute information :

Caroline CHARLIER
Chargée de communication externe
0496/51.23.52

 

Gastronomia E Halle Sol Copyrightgastronomiavision
Gastronomia