Retour

Charleroi : investigations des caractérisations et volumétries sur le site « Rivage »

Non classifié(e)

En 2016, SPAQuE a réalisé les investigations des caractérisations et le calcul des volumétries sur le site « Rivage », localisé sur le territoire de la Ville de Charleroi.

Dans le cadre du Plan Marshall 2.vert, SPAQuE a effectué les investigations des caractérisations et les volumétries du site « Rivage » à Charleroi.

Les investigations des caractérisations ont été réalisées en février et mars 2016. Les volumétries ont été réalisées par la suite, en septembre et octobre 2016. Elles ont permis de mettre en évidence une contamination des sols en métaux lourds, en huiles minérales et en hydrocarbures aromatiques polycycliques.

A terme, le site pourrait accueillir la future extension du zoning artisanal de Roux.

Quelques notes d’histoire

De 1877 à 1970, le site « Rivage » a accueilli les activités des Charbonnages du Centre de Jumet : une fabrique d’agglomérés de houille, un triage-lavoir et des bassins à schlamms. L’ensemble du charbon amené sur le site provenait des charbonnages Saint-Quentin et Saint-Louis. Grâce à la construction du canal du Centre, les produits charbonniers étaient exportés vers toute l’Europe.

Dans les années 1970, la quasi-totalité des bâtiments est déconstruite. En 1980, le site est racheté par la DGO2 du SPW et géré par le Port autonome de Charleroi (PAC). En 2010, une société de récupération et de reconditionnement de palettes s’est installée sur une partie du site.